Peinture Il y a 10 produits.

Sous-catégories

  • . Jung Min Choi
    Jung Min Choi est né à Séoul en 1973. Docteur en Arts Plastiques, Université de Paris VIII, Sorbonne.
    Dès le début des années 90, les images médiatiques, leur répétition, leur saturation, s’invitent au
    centre de ses œuvres. Ses premières réalisations développent aussi une réflexion sur les persistances
    stylistiques dans l’art contemporain, qui restera très présente dans ses œuvres à venir. En 1999,
    il s’installe en France, puis débute des recherches en Arts plastiques à la Sorbonne Paris I, sous la
    direction de Michel Sicard. Ces recherches aboutissent en janvier 2014 à la soutenance d’une thèse
    sous le titre « signification historique et signification esthétique dans l’art contemporain ».
    Depuis 2002, Jung Min Choi est également correspondant de la presse coréenne. Débutés dans les
    transports en commun lors de déplacements professionnels, dans de petits formats seuls adaptés à
    ce contexte matériel de production, les dessins des Great Days donnent une dimension toute
    particulière à son regard journalistique… Il est présenté en solo show à Art Paris Art Fair, par la
    Galerie Géraldine Banier, où les "Great Days" 2013, 365 dessins, sont exposés.
  • . Lino Lago

    Lino lago est né en Espagne en 1973, il est diplômé de l’université Compultense de Madrid,

    il vit et travaille aujourd’hui en Lituanie. 

    Dès le début de ses études, Lino Lago questionne la place de l’œuvre d’art dans le monde contemporain,

    et plus particulièrement celle de la peinture. Souvent par l’absurde, il scie des toiles de Maîtres ; toujours

    avec humour, il les défigure par de grandes tâches jetées au hasard de son geste. Acte jubilatoire.

    Il joue avec les références classiques, explorant à travers elles, le rapport à l’art.

    Son travail reconnu est présent dans plusieurs collections institutionnelles et privées.

  • . Fulati Tayierjiang
    Né en 1977 à Xinjiang, Chine, Fulati Tayierjiang vit et travaille aujourd’hui à Paris.
    57e Salon de Montrouge.
    Son travail explore l’idée de l’intégration d’un individu dans la société et recherche une relation
    entre lui et les choses, entre son corps et les paysages. Sa démarche associe peinture et photographie :
    à l’origine une simple peinture sur cliché.
    A partir de 2006, il entreprend une série de photographies de sa main peinte, comme prolongement ou
    détournement du paysage. Sa main est l’élément central, le représentant lui-même et son être,
    racontant son histoire. Les lignes de sa main sont dans le paysage, elles s’y fondent et s’y confrontent,
    comme le lent processus d’intégration d’un individu dans une nouvelle culture.
Résultats 1 - 10 sur 10.
Résultats 1 - 10 sur 10.